Petit guide des matières à privilégier pour vos vêtements

By | 28 novembre 2016

Nous le savons, mode et éthique peuvent (et devraient toujours !) aller de pair. Pourtant, il n’est pas toujours évident de savoir quelles sont les matières à privilégier. Voici donc un décryptage, qui nous l’espérons, vous aidera.

Les matières naturelles à privilégier

Le coton biologique

Préférez le coton biologique au coton classique. Ce dernier, sans mention biologique, est l’une des cultures les plus polluantes au monde et requiert énormément d’eau. Le coton bio est quant à lui souvent issu du commerce équitable, sans OGM. Pas de produits chimiques, c’est donc bon pour la peau. Eh oui, vous évitez alors les allergies, le vêtement est plus agréable à porter.

coton bio fibres natuelles

Le lin

Saviez-vous que 80% du lin mondial pousse en Europe ! Cela veut dire que lorsque la fabrication s’y fait également, les vêtements que nous achetons n’ont causé que de faibles émissions dues aux transports. La production de lin ne requiert que peu d’irrigation et ne produit aucuns déchets.

La soie

Produit par des insectes, et plus précisément par le ver à soie, la soie est une substance naturelle et biodégradable. A condition bien sûr que sa fabrication se fasse de manière respectueuse de l’environnement, sans pesticides ou engrais. A noter également qu’une grande partie de cette culture se fait en Asie, ou les processus de fabrication sont moins exigeants et moins contrôlés qu’en Europe. Mieux vaut donc se tourner vers les filières européennes certifiées bio.

La Laine

Bien loin des gros pulls de grand-mère, la laine est une fibre précieuse en matière de mode. Si elle est bio, vierge et non traitée bien sûr ! La laine est certes tondue sur l’animal vivant, mais cela ne veut pas forcément dire maltraitance animale. Pour s’en assurer, le mieux est de choisir la laine de producteurs locaux bénéficiant des labels bio ou biodynamiques. Ils suivent un cahier des charges rigoureux, une logique agricole inscrite dans le bien-être de leurs bêtes.

 Les fibres chimiques à éviter

fibres synthetiques mode

Le bambou

Contrairement aux apparences, le bambou est synthétique ! Il demande beaucoup de transformation chimique. C’est dommage car il pousse rapidement en demandant quatre fois moins d’eau que le coton, tout en luttant contre l’érosion des sols… Le bémol, c’est le traitement de la fibre : l’effet infroissable et soyeux du bambou est dû à la viscose. Et la viscose est une fibre obtenue artificiellement et chimiquement. Un procédé polluant et dangereux pour la sante.

Le cuir

Pour ce qui est du cuir, il est certes naturel, mais d’origine animal. Préférez donc les cuirs végétaux comme celui-ci, produit à partir de fibres naturelles telles que le lin ou le coton mélangé à du maïs, du soja et d’autres huiles végétales, ou encore des cuirs comme le Muskin, à base de champignon.
Pour les cuirs en peau, privilégiez le tannage végétal, bien plus responsable pour l’environnement. Les cuirs avec chrome sont encore pratiqués en Asie, bien qu’interdits en Europe… Veillez donc à ce que soit indiqué « 100% matière naturelle » afin de s’assurer qu’aucun dérivé pétrochimique n’y ait été intégré.

Le polyester

On s’en doute, mais mieux vaut éviter le polyester. C’est un perturbateur endocrinien, il peut être cancérigène. Tout comme le nylon, l’acrylique ou l’élasthanne,  il est produit à partir de pétrole, demande de grandes quantités d’énergie. En plus, la filière recyclage n’est que très peu développée.

Trouvez une liste plus exhaustive sur Happy New Green

fibres naturelles fibres chimiques

©Happy New Green

Autres sources : L’Express, Futura Planète, Notre Planète, JacquesDemeter

 

One thought on “Petit guide des matières à privilégier pour vos vêtements

  1. Pingback: Mode éthique : le guide pour bien choisir ses vêtements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.